salut beauté : la mode au futur

Ils font pousser les diamants, recyclent les tissus, envisagent l’avenir autrement... Et inventent des sacs, des vêtements, des bijoux qui nous plaisent bien. Portraits de jeunes créatifs dans le vent.

Article publié dans Grazia en avril 2020, par Clémence Langé - Photos Marguerite Bornhauser.

salut beauté, ensembles, c’est tout

Projet : « Décliner l’esprit uniforme sous toutes ses formes. Des ensembles moins habillés que des tailleurs, mais qui gardent une allure élégante et effortless, dans des matières nobles et recyclées. »

Particularité : « Nous allons chercher nos tissus dans les stocks des fabricants. Nous voudrions systématiser la récupération des chutes, afin de libérer les marques de montagnes de textile auxquels nous offrons une seconde vie. Nous travaillons la récupération jusqu’aux finitions : nos boutons sont faits à partir d’épluchures de pommes. »

Engagement : « Dès notre rencontre dans une start-up française, au mois de novembre 2017, nous avons su que nous avions envie d’agir ensemble. Nous n’avions aucune connaissance de la mode, mais on s’est dit que quitte à monter notre boîte, autant le faire bien et à fond. Monter une marque éco-responsable est un vrai défi. C’est passionnant mais pas facile. Nous devons faire des sacrifices : par exemple, lorsque la pièce cartonne, il est impossible de penser à faire un réassort car nous n’avons plus de tissus. »

grazia mathilde gindre sarah nimir salut beauté

nouveautés